Installation de notre nouveau curé, le Père Sébastien Garde

Installation de notre nouveau curé, le Père Sébastien Garde

Oct 16, 18
Paroisse Chevrier
No Comments

Le 7 octobre dernier, Mgr Sylvain Bataille, évêque de Saint-Étienne est venu célébré la messe d’installation de notre nouveau curé, le Père Sébastien Garde.

Pour revivre cette célébration en images , c’est ici (photos ©CH et JYC)

Pour lire l’interview du Père Sébastien, réalisée par Dominique Dumas , parue dans l’édition du 14 octobre du  Progrès, c’est ici

Rentrée de Septembre 2018

Août 17, 18
Paroisse Chevrier
No Comments

Nous voici au seuil d’un nouvel élan pour notre paroisse avec l’arrivée d’un nouveau curé, le Père Sébastien Garde. Pour célébrer ensemble cette arrivée, et le départ du Père Christian Defrance, nous vous invitons toutes et tous le dimanche 9 septembre à La Terrasse pour le passage de relais entre nos deux curés.

Au programme:

9h00 : Petit déjeuner, offert par la paroisse,  et rencontre avec les Pères Defrance et Garde
9h45: Louange
10h00: Présentation du Père Sébastien par l’équipe d’animation pastorale
10h30: Messe
11h45: Intervention des Pères Defrance et Garde
12h30: Apéritif offert par la paroisse
13h00: Repas partagé sur le parvis de l’Église (apportez vos couverts)

Réservez dès maintenant la date du dimanche 7 octobre qui sera notre journée de rentrée paroissiale, au cours de laquelle Mgr Sylvain Bataille installera P. Sébastien Garde.

Rentrée du catéchisme

Pour les parents, n’oubliez pas d’inscrire votre enfant à “l’éveil à la foi” pour les enfants des 4 ans auprès d’Axelle Virat au 06-87-34-05-73, ou à la paroisse au 04-77-74-24-28.
Pour les enfants, à partir du CM2, l’inscription se fait auprès de Chrystelle Villevieille au 06-14-02-15-06, ou auprès de la paroisse au 04-77-74-24-28
Vous pouvez aussi prendre des renseignements lors du forum des associations de Villars, salle de la Libération ou celui de Saint-Priest, salle de la Bargette, le samedi 8 septembre de 10h00 à 18h00.

Soirées ALPHA:

Les soirées ALPHA reprennent le 25 septembre avec la soirée de présentation le 25 septembre à l’aumônerie, à côté de l’église de La Terrasse.

Au programme:
Le christianisme: une religion fausse, ennuyeuse et dépassée?

Horaires: 19h00 à 22h15

L’apéritif et le repas, préparé et servi par des paroissiens bénévoles, vous est offert.

Renseignements et inscriptions:
Maïtée Trapeaux: 04-77-74-25-85
Olivier-Blanchard: 06-19-09-5-46
Email: alphaparoisseantoinechevrier@gmail.com

Site internet: www. classic.parcoursalpha.fr

N’hésitez à venir u stand du forum des associations de Villars ou de Saint-Priest le 8 septembre pour de plus amples informations.

Forum des associations:

Comme chaque année la paroisse srea présente au forum des associations des communes de Villars et de Saint-Priest.

Ils ont lieu cette année à la même date, le samedi 8 septembre de 10h à 18h.
A Villars salle de la Libération et à Saint-Priest salle de la Bargette.

Vous y trouverez tous les renseignements concernant la paroisse, les différents mouvements de jeune et d’adulte, les formations, les groupes de prière etc.

Horaires des messes:

A partir du samedi 15 septembre les messes dominicales retrouvent leurs horaires d’avant les vacances estivales.

Samedi soir à 18h00 à Saint-Priest
Dimanche matin à 10h00 à Villars
Dimanche soir à 18h00 à La Terrasse

Les dimanches 9 septembre, 7 octobre, 4 novembre seront des dimanches particuliers au cours desquels la messe sera le dimanche matin à La Terrasse, il n’y aura donc pas de messe à Villars ce jour-là.

ENSEMBLE

Mai 30, 18
Paroisse Chevrier
No Comments

À tous les Enfants de Dieu paroissiens de Bx Antoine Chevrier

Pâques 2018 est là, avec la promesse d’une vie nouvelle et d’une joie offerte ; y croyons-nous ?
Cette aventure de la vraie vie n’est-elle pas à l’œuvre en l’Église, et spécialement sur notre paroisse, désormais en alliance avec celles qui l’entourent
Un chemin s’est dessiné qui nous a emmenés à Ars en janvier 2017. Là, notre route paroissiale s’est davantage éclairée, et des axes se sont dessinés, dans le Souffle qui nous animait et en cohérence avec l’Évangile.

  1. L’importance de la prière, démarche où nous offrons et demandons à Dieu d’être lui-même le premier acteur, par son Esprit, de ce que nous voulons faire en réponse à son appel.
  2. Notre paroisse doit devenir missionnaire, c’est-à-dire rejoindre et accueillir, au nom de Jésus, ceux qui ne savent pas comment venir à lui pour être sauvés, pour être heureux de se découvrir aimés et choisis par Dieu.
  3. Les chrétiens de notre paroisse ont besoin de se former et d’approfondir leur foi
  4. Besoin de fraternité.

 

La rentrée paroissiale a marqué une étape en donnant 4 orientations qui sont comme des balises :

  1. Une orientation missionnaire : Le parcours ALPHA doit être développé et renouvelé, afin de rejoindre ceux qui ne viennent pas habituellement à l’Église les dimanches.
    Concrètement, les paroissiens sont invités à vivre ce parcours en invitant des personnes curieuses de découvrir les bases de la foi chrétienne. Les deux paroisses en alliance ont souhaité s’associer et participer à cet effort encore à poursuivre.
  2. Une orientation non moins missionnaire : la DIACONIE. Sur notre paroisse, la “Diaconie” prend la forme d’une permanence priante, où ceux qui portent un fardeau peuvent venir le déposer et le confier dans la prière avec des frères qui les accueilleront.
    Cette permanence aura lieu chaque samedi matin entre 9h et 10h. Un numéro de téléphone permet à ceux qui ont besoin d’un autre rendez-vous de pouvoir le demander. Une dizaine de personnes se sont déjà rendues disponibles.
    Les paroisses en alliance s’inscrivent aussi dans cet effort, avec des accents qui leur sont propres, et Notre Dame de la Joie a même fait de la DIACONIE son axe principal pour cette année.
  3. La FORMATION (ou approfondissement) était réclamée depuis longtemps par beaucoup de paroissiens, en particulier à la suite du parcours Alpha ou d’un chemin en catéchuménat, après un baptême, une communion, une confirmation…
    Devant la difficulté de rassembler ceux qui ont une vie déjà bien chargée, nous avons pensé valoriser davantage le rassemblement dominical, autour de la messe, avec possibilité d’un “avant” ou d’un “après”. Aller dans ce sens, tant pour le lieu central (la Terrasse) que pour les relais (Villars et St Priest) demandait de dégager du temps avant et après les messes et de libérer aussi la disponibilité du prêtre de notre paroisse.
    La concertation, sur ce point, n’aboutissant pas à des propositions évidentes ou convaincantes (les avis étant partagés), nous avons proposé de mûrir ce projet en expérimentant différentes formules ; des propositions ont vu le jour, qui ont précédé les Eucharisties notamment à la Terrasse.
  4. La 4ème orientation est celle de l’Accueil et de la Fraternité. Elle se conjugue de multiples manières, par le sourire et de multiples actes de bienveillance mutuelle…
    Elle trouve une application concrète dans l’accueil chaleureux par des paroissiens au début des messes, et aussi dans la possibilité, après les messes, de repas fraternels où chacun partage.

 

Suite à ce que nous avons expérimenté les dimanches, vos évaluations ont été assez nombreuses (environ 100).
MERCI ! Béni soit Dieu pour ceux qui nous ont positivement conseillés, encouragés, et qui retrouveront ci-dessous un certain nombre de leurs propositions, que nous n’aurions pas pu inventer sans eux. Bien des réponses, plus négatives, réclament, pour la plupart, les anciens horaires ; nous les recevons comme l’expression de souffrances et d’incompréhensions. Si nous n’avons pas su assez communiquer, écouter, concerter, qu’ils veuillent bien nous pardonner. Pourtant, c’est de tout notre cœur et avec le meilleur de nous-mêmes, que nous avons essayé d’associer tous les paroissiens par la prière, les échanges, la réflexion. Nous espérons que les propositions ci-dessous apporteront apaisement, joie et espérance. Ce qui nous a guidés et nous guide plus que jamais, ce sont les appels du Christ à travers l’Évangile et l’Église (locale et universelle).

Oui, mais comment discerner ce qui vient de Dieu de ce qui ne vient pas de lui ? Dieu est Créateur ; Il appelle à la vie, au-delà, souvent, de ce que nous pourrions espérer ou même imaginer. Nous avons privilégié les propositions qui nous semblent porteuses de vie, de promesses, de joie, dans la confiance que l’Esprit de Dieu travaille, et nous travaille, pas moins aujourd’hui qu’hier.

 

Quelques perspectives tirées de vos réponses :

 Beaucoup ont réclamé de revenir aux anciens horaires. Nous pensons que ce qui motive cette demande est de faciliter la participation des personnes âgées, notamment sur Villars, et nous espérons que l’horaire de 10h honorera cette demande, tout en ouvrant aussi l’accès à de plus jeunes familles.

  1. Il a été proposé des horaires par quinzaine, qui alterneraient entre Villars et Saint-Priest (les samedis à 18h) ; Nous préférons privilégier une messe dominicale chaque semaine dans chaque église afin qu’aucun relais ne soit pénalisé.
  2. Quelques-uns craignent que 18h à la Terrasse ne soit qu’une messe de “rattrapage” et ne rassemble pas beaucoup dans l’église centrale de la paroisse. D’autres, au contraire, disent profiter d’un dimanche en famille se terminant par l’Eucharistie et ouvrant sur la semaine. Nous maintenons l’horaire de 18h, au moins jusqu’à l’été, afin d’en expérimenter vraiment les avantages et peut-être les limites.
  3. Quelques-uns ont regretté un “esprit de clocher”, et c’est pourquoi nous envisageons aussi un rassemblement mensuel de toute la paroisse, durant une matinée à la Terrasse (pas de messe ces jours-là à 10h à Villars et 18h à La Terrasse).
  4. Certains ont déploré des messes en doublon, aux mêmes heures, sur les paroisses voisines ; avec les nouveaux horaires demeurent une messe à 9h à Côte Chaude (à 3 km environ de Villars) une messe à 10h45 à Montaud (à 2 km de la Terrasse). L’horaire de 10h à Villars n’est proposé que certains dimanches à Montreynaud, et 18h à la Terrasse n’est proposé nulle part ailleurs. Seul l’horaire du samedi soir demeure commun aux deux églises de Saint-Priest et Montaud, mais ce sont des messes avec une assez forte participation.
  5. Pour les “avant-Messes”, ils ont été globalement appréciés par ceux qui ont participé (15 à 50 personnes), mais on mesure un risque d’usure. On note aussi la difficulté d’interrompre des échanges intéressants pour laisser place à la messe et à sa préparation. Nous modifions donc : On ne proposera ordinairement que des “après-messes” de 15 minutes environ ; ils pourront être évoqués aux annonces paroissiales ; ils ne suivront pas – à l’instant même – la sortie des messes où beaucoup aiment se saluer et échanger un moment. Les paroissiens pourront demander ou proposer des sujets de formation, d’approfondissement ou d’information. Ce temps après la messe peut ouvrir sur le partage convivial d’un repas (ou autre, selon l’heure ?) ; le prêtre essaiera, autant que possible, d’y être présent.
  6. Quelques-uns ont apprécié la présence du prêtre avant la messe pour un dialogue, ou le sacrement de réconciliation. Même s’il n’y a plus d’animation prévue avant la messe, le prêtre sera présent une demi-heure ou trois quarts d’heure avant pour accueillir ceux qui le souhaitent ; ceci ne gênera en rien ceux qui préparent et installent pour la messe.
  7. Enfin, il a été proposé de constituer une équipe pour relire, proposer et veiller à la vitalité et au renouvellement des propositions dominicales sur notre paroisse. Nous retenons cette idée et appelons dans cette équipe quelques membres de notre communauté investis dans des lieux naturellement missionnaires (Eveil à la Foi, Catéchèse, Aumônerie, Catéchuménat, Alpha, Pastorale des Baptêmes, Mariages, Funérailles, Diaconie, Mouvements de Solidarité…)

 

Ces perspectives vont au moins jusqu’à l’été 2018

 En final, notre démarche missionnaire se veut fondée dans la foi en celui qui nous appelle, et donc nous bouscule, mais c’est dans le sens de plus de vie et d’une belle fécondité. Notre démarche s’inscrit dans la démarche de toute l’Église et dans le réalisme des évolutions qui nous bousculent et nous appellent à réagir. Quand nous disons : “Que ton règne vienne“, y croyons-nous ? Cela nous dépasse, mais cela nous enthousiasme de participer à une œuvre plus grande que nous, qui est celle même du Seigneur avec nous : “Je vous envoie” (Jn 20, 21), “Je suis avec vous tous les jours” (Mt 28, 20), “Ce que vous demandez, vous l’obtiendrez de mon Père” (Mt 21, 22 / Jn 14, 13).

 

Pape François – Exhortation apostolique “La Joie de l’Évangile”

 Un renouveau ecclésial qu’on ne peut différer. 27. J’imagine un choix missionnaire capable de transformer toute chose, afin que les habitudes, les styles, les horaires, le langage et toute structure ecclésiale devienne un canal adéquat pour l’évangélisation du monde actuel, plus que pour l’auto-préservation. /… / 28. La paroisse n’est pas une structure caduque ; précisément parce qu’elle a une grande plasticité, elle peut prendre des formes très diverses qui demandent la docilité et la créativité missionnaire du pasteur et de la communauté. /… / Si elle est capable de se réformer et de s’adapter constamment, elle continuera à être « l’Église elle-même qui vit au milieu des maisons de ses fils et de ses filles ». /… / La paroisse est présence ecclésiale sur le territoire, lieu de l’écoute de la Parole, de la croissance de la vie chrétienne, du dialogue, de l’annonce, de la charité généreuse, de l’adoration et de la célébration. A travers toutes ses activités, la paroisse encourage et forme ses membres pour qu’ils soient des agents de l’évangélisation. Elle est communauté de communautés, sanctuaire où les assoiffés viennent boire pour continuer à marcher, et centre d’un constant envoi missionnaire. 33. La pastorale en terme missionnaire exige d’abandonner le confortable critère pastoral du “on a toujours fait ainsi”. J’invite chacun à être audacieux et créatif dans ce devoir de repenser les objectifs, les structures, le style et les méthodes évangélisatrices de leurs propres communautés. 49. /… / Je préfère une Église accidentée, blessée et sale pour être sortie par les chemins, plutôt qu’une Église malade de la fermeture et du confort de s’accrocher à ses propres sécurités. /… / Si quelque chose doit saintement nous préoccuper et inquiéter notre conscience, c’est que tant de nos frères vivent sans la force, la lumière et la consolation de l’amitié de Jésus-Christ, sans une communauté de foi qui les accueille, sans un horizon de sens et de vie. Plus que la peur de se tromper j’espère que nous anime la peur de nous renfermer dans les structures qui nous donnent une fausse protection, dans les normes qui nous transforment en juges implacables, dans les habitudes où nous nous sentons tranquilles, alors que, dehors, il y a une multitude affamée, et Jésus qui nous répète sans arrêt : « Donnez-leur vous-mêmes à manger » (Mc 6, 37

LA COLLECTE DU DENIER 2018 EST LANCEE !

Mar 02, 18
Paroisse Chevrier
No Comments

Donnez aux prêtres et aux salariés du diocèse les moyens de vivre et d’agir.

Les prêtres (actifs ou à la retraite) et les laïcs salariés qui les accompagnent sont rémunérés par le Denier de l’Église. La formation des séminaristes est également prise en charge par le Denier. Cette source de financement est alimentée uniquement par votre générosité.

Grâce à votre participation au Denier, nous sommes en mesure d’accompagner l’ensemble de nos paroissiens dans leur vie de chrétien : la célébration de la messe, l’éveil à la foi, la préparation aux sacrements, l’action auprès des personnes âgées, malades ou démunies… Vous l’aurez compris, sans votre soutien, l’Église n’aurait pas les moyens d’accomplir sa mission !

Aujourd’hui, nous lançons notre appel aux dons pour 2018, pour que cette année encore, la Parole de Dieu puisse être annoncée dans notre monde qui a tant besoin d’espérance. La mobilisation de tous est primordiale alors que seulement 1 catholique sur 10 participe à la collecte et que la famille des donateurs tend à se réduire…

Vous souhaitez en savoir plus sur la collecte du Denier ?

Retrouvez toutes les informations dans les tracts mis à disposition dans les églises. N’hésitez pas à les partager pour que le plus grand nombre soit sensibilisé à l’importance de donner au Denier. Chaque don, même modeste, est précieux.

Comment faire un don ?

Vous pouvez donner par carte bancaire sur le site www.denier-saintetienne.fr.  C’est pratique, rapide et sécurisé !

Un grand merci pour votre contribution !

2018 une Année Missionnaire

Jan 19, 18
Paroisse Chevrier
No Comments

La paroisse Bienheureux Antoine Chevrier, avec ses trois clochers :

  • L’église du Sacré Cœur à La Terrasse
  • L’église Saint Laurent à Villars
  • L’église Saint Prix à Saint Priest

Démarre une nouvelle année avec notre Pape François dans « la Joie de l’Évangile » (Evangélii Gaudium).

Comme il l’écrit :

« Tout renouvellement dans l’Église doit avoir pour but la Mission ».

C’est ce que nous allons rechercher ensemble cette année pour plus de joie, de fraternité et de charité.

L’Equipe d’Animation Pastorale sera là pour conduire et vivre avec vous la mission que nous a confiée le Christ :

« Allez donc, de toutes les nations faites des disciples » (Matthieu 28,19)

 

Paroisse Bienheureux Antoine Chevrier

Nov 13, 17
paroisse-chevrier
No Comments

“Que ma joie soit en vous, et que votre joie soit totale”.

Recevons ces vœux de la bouche de Jésus lui-même (Évangile selon St Jean 15, 11).

Et le Pape François de nous donner comme programme :

LA JOIE DE L’ÉVANGILE remplit le coeur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus. Ceux qui se laissent sauver par lui sont libérés du péché, de la tristesse, du vide intérieur, de l’isolement. Avec Jésus Christ la joie naît et renaît toujours.

… et plus loin :

La joie de l’Évangile qui remplit la vie de la communauté des disciples est une joie missionnaire. /… / Cette joie est un signe que l’Évangile a été annoncé et donne du fruit. Mais elle a toujours la dynamique de l’exode et du don, du fait de sortir de soi, de marcher et de semer toujours de nouveau, toujours plus loin. Le Seigneur dit : « Allons ailleurs, dans les bourgs voisins, afin que j’y prêche aussi, car c’est pour cela que je suis sorti » (Mc 1, 38).

Peut-on penser que notre paroisse Bx Antoine Chevrier est “en sortie”, “en mission” ?

C’est bien une sortie que les paroissiens ont vécue en janvier 2017 ; 60 sont allés à Ars, et beaucoup d’autres les ont soutenus et accompagnés de leur prière…

Depuis, certains attendent avec impatience des changements “missionnaires” qui nous engagent communautairement ; en même temps, comment ne pas craindre des changements qui dérangent, comment prendre les bonnes décisions ?

Il nous faut continuer à prier pour recevoir du Seigneur ce que nous envisageons, en croyant (en ayant foi ou confiance) que le Seigneur ne nous abandonne pas sur ce chemin dès lors que nous recherchons sa volonté…

Cette prière doit réunir tous les paroissiens, des personnes âgées aux enfants, car “si deux d’entre vous sur la terre se mettent d’accord pour demander quelque chose, ils l’obtiendront de mon Père qui est aux cieux”. Combien plus encore lorsque toute l’Église que nous sommes s’adresse à lui !

Après concertations et temps de réflexion, nous décidons d’expérimenter ce qui suit :

  • Valoriser le dimanche
  • par un temps qui précède la messe: 30 minutes généralement, et davantage pour quelques dimanches encore plus riches.
  • par un temps qui suit la messe, pour ceux qui veulent partager davantage, notamment le repas.
  • Le temps avant la messe pourra être “louange”, ou “échange”, ou “témoignage”, ou “formation”, ou… (voir quelques premières propositions au verso).
  • Le temps avant la messe sera particulièrement soigné à l’église (centrale) de La Terrasse, en espérant que les Relais s’approprient à leur manière cette démarche.
  • Les relais, sur Villars et St Priest, pourront s’inscrire dans le même dynamisme, selon les possibilités ou le désir des personnes présentes. Même si les mêmes moyens ne sont pas également disponibles sur ces églises, n’est-il pas toujours possible, pour ceux qui le veulent, de se retrouver avant pour partager la Parole de Dieu ou la prière, et après pour la convivialité ?
  • Pour l’instant, le choix est de conserver une messe dominicale dans chacune des trois églises de la paroisse, même s’il ne pourra plus y avoir deux messes dans la même demi-journée.
    Nous expérimenterons deux grilles d’horaires, afin de sentir en les vivant laquelle est davantage à retenir par la suite, en vue d’annoncer l’Évangile :
  • En février, samedi à St Priest (messe à 18h), dimanche matin à La Terrasse (rendez-vous à 10h, messe à 10h45…), et dimanche soir à Villars (messe à 18h).
  • En mars, samedi à St Priest (messe à 18h), dimanche matin à Villars (messe à 10h45) et dimanche soir à La Terrasse (rendez-vous à 17h15, messe à 18h…).

Au fil de cette expérimentation, nous écouterons et échangerons sur le chemin vécu. Nous écouterons et concerterons aussi les deux paroisses voisines (Notre Dame de la Joie et Saint Vincent de Paul) avec lesquelles nous tissons “des liens d’alliance”.

Nous choisirons alors, non en fonction de ce qui est plus confortable (venir à l’église le dimanche demande toujours un effort), mais en fonction de ce qui nous aidera davantage à partager la Joie de l’Évangile à d’autres que nous rejoindrons.

Un changement (avec ses horaires) n’est pas missionnaire en lui-même !
Nous demandons au Seigneur le courage de choisir ce qui nous y aidera davantage.

Propositions des “avant-messes” du 4 février au 1er avril à La Terrasse
horaires à La Terrasse Propositions ou coloration du week-end
4 février à 10h

Messe à 10h45

Vie Consacrée et Lumière de l’Appel de Dieu
11 février à 10h

Messe à 10h45

Mission auprès du monde de la Santé avec le thème : « Montre-moi ton visage »
18 février dès 9h30

Messe à 10h45

Matinée d’entrée en Carême
25 février à 10h

Messe à 10h45

Sur le chemin du Carême, partage de la Parole
4 mars à 10h

Messe à 10h45

Sur le chemin du Carême, les Psaumes c’est-à-dire

la prière du Christ, la prière de l’Eglise.

11 mars à 17h15

Messe à 18h

A l’approche de sa fête -19 mars-

Saint Joseph, modèle pour notre Foi

18 mars à 17h15

Messe à 18h

« Riches et pauvres tous ensemble » (Psaume 48)

… au cœur du Carême avec le CCFD – Terre solidaire

25 mars à 17h15

Messe à 18h

A Jérusalem avec Jésus : les Rameaux
Dimanche de PÂQUES Veillée Pascale (samedi) à la Terrasse à 20h30

Messe dimanche à 10h45 à Villars

Messe dimanche à 18h à St Priest

Rappel des 3 autres axes missionnaires déjà en cours de réalisation :

  • S’intéresser aux Parcours ALPHA et y inviter (avec soi ?) quelqu’un qui ne fréquente pas beaucoup l’Église et ne participe pas à l’Eucharistie dominicale.
  • “Diaconie” sous forme d’écoute et prière avec ceux qui ont besoin de partager (difficultés ou épreuves…).
  • Développer nos attitudes d’accueil (regards, gestes, sourire, etc.), déjà le dimanche, mais aussi partout.

C’est aujourd’hui que le Seigneur nous pousse à préparer l’Église de nos enfants et petits enfants…

Père Christian DEFRANCE avec l’Équipe d’Animation Pastorale